Conformément aux exigences gouvernementales, les travaux sont suspendus jusqu'au 13 avril

La Ville de Sainte-Thérèse octroie le contrat pour la deuxième phase des grands travaux de la rue Turgeon

La Ville de Sainte-Thérèse octroie le contrat pour la deuxième phase des grands travaux de la rue Turgeon

La Ville de Sainte-Thérèse a approuvé lors de la séance du conseil municipal du 3 février, l’octroi d’un contrat de 12 063 552 $ taxes incluses à l’entrepreneur Duroking Construction pour la réalisation de la deuxième phase des travaux de la rue Turgeon. À la suite de l’ouverture des soumissions le 29 janvier 2020, la Ville de Sainte-Thérèse a étudié les dossiers reçus et le contrat a été attribué au plus bas soumissionnaire conforme.

Le contrat octroyé à Duroking construction comprend le remplacement des conduites d’eau potable et d’égout, l’enfouissement des réseaux de distribution électrique et de télécommunication, le forage sous le passage à niveau ainsi que la réfection du pavage et des trottoirs, entre la voie ferrée et la rue Joseph-Hamelin. Les travaux débuteront à la mi‑mars 2020, tous les détails seront annoncés sous peu.

« Le conseil municipal est très satisfait du travail accompli par cet entrepreneur lors de la première phase, qui s’est achevée en novembre dernier. Il a su démontrer son efficacité et c’est avec confiance que la seconde phase sera amorcée prochainement », a déclaré la mairesse de Sainte-Thérèse, madame Sylvie Surprenant. «  Il va sans dire que nous devons nous serrer les coudes lors de tels travaux, mais au terme de ce grand projet, la rue Turgeon offrira une porte d’entrée vivante et rajeunie au Village de Sainte-Thérèse. Un lieu convivial à l’image des commerçants, des citoyens et des visiteurs qui le fréquentent et que nous souhaitons attirer », ajoute-t-elle.

Comme ce fut le cas en 2019, les travaux réalisés cette année seront accompagnés d’une campagne de communication et une agente de liaison communautaire et communication demeurera disponible pour offrir du soutien sur le terrain. Le comité de bon voisinage mis sur pied durant la première phase pour suivre le déroulement des travaux restera également actif.